fbpx
Je vous présente aujourd’hui Amandine du blog “Maman optimiste”. Son truc à elle  : l’accompagnement des mamans. Une maman vraiment inspirante. Elle propose des solutions pour les mamans au moment de la conception , de la grossesse ,de l’accouchement ou même après.

Peux tu te présenter ? Où habites-tu ? As-tu des enfants ?

Je suis Amandine, j’ai 38 ans. Je suis passionnée de chevaux et de nature depuis ma plus tendre enfance. Depuis que je suis adolescente je me suis révélée plutôt sportive. J’ai développé une passion pour tout ce qui touche à la santé et au bien être au naturel. Au fil des années je suis aussi devenue de plus en plus écolo. J’ai adopté depuis longtemps des habitudes de vie saine. Je vis dans un petit village de Haute-Loire à 1000 mètres d’altitude. J’aime beaucoup l’endroit où je vis. Mes parents ont acheté une maison secondaire dans ce coin d’Auvergne quand j’avais 14 ans et j’en suis tombée amoureuse. Nous avions vécu jusqu’ici en ville et je ne m’y plaisais guère. Dès que j’ai pu, je me suis donc installée dans cette région pour y vivre définitivement. J’ai très tôt fondé une famille puisque j’ai eu ma première fille à l’âge de 23 ans. Aujourd’hui j’ai quatre enfants, quatre filles pour être exacte de 2, 7, 11 et 14 ans.

maman optimiste

Quel travail fais-tu ? Job passion ou job alimentaire ?

Amoureuse de la nature et des animaux, j’ai eu envie de choisir une activité professionnelle qui me permettait d’en être très proche. J’ai très tôt eu le projet de devenir éleveuse de chèvres. Le parcours a été long mais aujourd’hui ça y’est j’ai ou plutôt nous avons (ce genre d’entreprise est souvent familiale par la force des choses)  un joli troupeau de chèvres du Rove qui nous donnent du bon lait pour faire de bons fromages. Elever des chèvres serait vraiment un beau métier qui me permettrait de concilier harmonieusement vie professionnelle et vie familiale s’il nous permettait de vivre aussi confortablement financièrement. Mais ce n’est pas le cas. J’ai donc exercé en parallèle le métier de conseillère distributrice des produits Body Nature (produits d’entretien et cosmétiques écologiques, ainsi que des huiles essentielles et compléments alimentaires bio et naturels) pendant quelques années. Il s’agissait d’une activité de VDI (vendeuse à domicile indépendante). Comme dans tout ce que j’entreprends mon moteur est la passion, j’aimais ce travail qui me permettait de faire rentrer des produits respectueux de l’environnement dans de nombreux foyers et de dispenser des conseils en matière de vie saine. Mais j’ai eu envie d’évoluer. J’ai donc arrêté cette activité pour me consacrer à un nouveau projet.

Quelles sont les difficultés que tu as rencontrées en tant que Maman?

Quand je suis devenue maman pour la première fois j’étais assez jeune. Dans mon entourage aucune de mes amies n’avaient encore d’enfants. Je me suis sentie un peu seule quand j’ai réalisé que je n’avais personne avec qui parler de mes difficultés. D’autant que la naissance de mon premier enfant m’a beaucoup chamboulée. J’ai traversé une période de dépression suite à cela. J’ai eu des difficultés également pour allaiter mon bébé au démarrage. Je n’ai pas reçu de conseils très appropriés, heureusement que j’étais déterminée car sinon j’aurai baissé les bras. D’une manière générale, j’ai  été déconcertée par la manière dont on accompagne les femmes dans ce moment important de leur vie. Tout au long de la grossesse de nombreuses visites médicales sont obligatoires, pour l’accouchement il faut subir un bon nombre de protocoles médicaux. Ensuite un suivi très rapproché de l’enfant est recommandé après la naissance, mais le suivi est froid et souvent déshumanisé. Rien n’est prévu pour satisfaire le besoin de soutien et d’accompagnement bienveillant dont la femme aurait besoin.

Ensuite au fil des naissances et donc de l’arrivée d’un nouvel enfant dans la fratrie, les circonstances et les difficultés évoluent.

Certaines choses nous paraissent plus faciles qu’elles n’avaient pu nous paraitre la première fois. Tandis que d’autres paramètres se chargent de nous compliquer l’existence. Aujourd’hui ma principale difficulté de maman est que je suis dans une démarche d’éducation bienveillante avec mes enfants et je pratique le maternage proximal, l’allaitement long, le co-dodo, le portage avec ma petite dernière, tout ceci me demande de puiser dans mes ressources une énergie considérable.  Energie qui fait parfois défaut m’exposant à de potentiels craquages…ce contre quoi je lutte ! Et pour cause je me sens tout sauf une super maman bienveillante quand j’explose et que j’ai du mal à me retenir de parler sèchement à mes enfants ou pire de crier !

maman optimiste

Tu as un blog « maman optimiste » quels sujets abordes tu ?

Je parle de ma vie de maman, de mes grossesses et de mes expériences en matière d’accouchement, il se trouve que j’ai accouché deux fois en maternité puis deux fois à la maison, ce qui apporte une richesse particulière à mon vécu, ces expériences m’ont révélé des capacités que je ne me connaissaient pas ! Je compte y aborder les périodes que j’ai trouvées difficiles comme celles qui m’ont apporté de la joie. Vous pouvez y trouver mes astuces et les outils que je me suis appropriée au fil des années, de mon expérience ou au gré de formations et qui m’aident et pourront aider aussi je l’espère d’autres mamans et futures mamans à vivre une maternité sereine et épanouie.

Pourquoi as-tu décidé d’ouvrir ce blog ?

Je trouve que lorsqu’on devient maman on s’apprête à vivre quelque chose de magique ! Avec le recul, je vois les périodes de pré et post-natales comme des parenthèses enchantées. Pourtant c’est seulement à la naissance de ma troisième fille que j’ai vraiment ressenti cela et que me sont venus ces mots là pour décrire cette période. Je me suis sentie comme sur un nuage, tout a été doux et tranquille, je nageais dans le bonheur. Dans la pratique pour de nombreuses femmes et je n’y ai pas échappé. Cette si jolie période est teintée de fatigue, de doutes, d’angoisses, de tendances à la dépression. C’est pourquoi j’ai eu envie d’accompagner les mamans et futures mamans à vivre une grossesse et un accouchement serein et à s’épanouir dans leur vie de maman!

J’ai vu que tu t’étais formé en développement personnel, en sophrologie et en EFT  qui est d’ailleurs  encore peu connu peux tu nous en parler ?

Le développement personnel me passionne depuis quelques années, j’ai lu de nombreux livres sur la question et les perspectives que cela a ouvert dans ma vie m’ont donné envie de me former. L’organisme de formation auquel je me suis adressée proposait d’autres formations dont une en sophrologie et cela m’a tout de suite intéressée aussi. Je me suis donc engagée dans un processus de formation dans ces deux domaines. A ce moment là, mon projet n’était pas encore clair dans ma tête, puis en prenant un peu le temps de m’interroger tout m’est apparu clairement : j’y avais songé de nombreuses fois au cours de mes deux dernières grossesses…je regrettais de ne pas avoir choisi un métier autour de la maternité. Soudain ça m’est apparu comme une évidence : tout ce que j’avais vécu jusqu’à présent m’avait amené vers ça tout simplement : accompagner les mamans ! Et naturellement, le développement personnel et la sophrologie peuvent apporter beaucoup dans l’accompagnement que je veux proposer.

En ce qui concerne l’EFT

J’ai découvert et expérimenté cette méthode lors de ma dernière grossesse. J’ai vécu des épisodes difficiles émotionnellement et l’EFT m’a aidé à tempérer mes émotions. Du coup j’ai eu envie d’approfondir le sujet aussi. Il s’agit d’une technique de libération émotionnelle. Elle consiste à tapoter certains points précis du corps qui correspondent à des canaux d’énergie. En les tapotant, on libère les éventuels blocages et l’énergie peut à nouveau circuler. Ce faisant en suivant un protocole défini en fonction du problème que l’on a à travailler on peut se libérer de problèmes d’angoisses. Mais aussi de frustration, de phobies, de dépendances, de nos croyances limitantes. On peut même travailler à ancrer des affirmations positives en nous, une excellente technique complémentaire au développement personnel.

Tu as écrit un ebook , tu peux nous dévoiler un peu ce qu’il contient ?

Il faut de l’énergie pour être une maman ! J’ai pu constater au cours de ma vie de maman que dès que je ne vais pas bien, l’harmonie familiale en pâtit alors que si je vais bien tout va ! J’ai écrit cet E-book dans l’idée de partager toutes mes astuces qui m’aident à rester en forme et pleine d’énergie au quotidien et à cultiver ma sérénité et mon optimisme. Je l’ai conçu de façons à vous donner des clés simples et faciles à mettre en œuvre. Pour entretenir et préserver son capital de forme et d’optimisme  pour ne jamais manquer de ressources dans le quotidien et avec ses enfants !

Si tu avais Un seul conseil à donner aux mamans  ça serait quoi ?

Vos enfants n’ont besoin pas d’une maman parfaite mais d’une maman qui va bien, alors prenez soin de vous Vous pouvez retrouver Amandine sur:

Retrouvez aussi l’interview  d’Audrey qui a ouvert son agence d’accompagnement périnatale : CLIQUEZ ICI

ReçoisGRATUITEMENTton guide de 24 idées de publications facebook.

A toi lesuccès sur ta page!

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This