fbpx

Quand j’ai commencé ma nouvelle activité, j’ai suivi une formation. Au départ, de cette formation il fallait cibler son audience: trouver à qui je voulais m’adresser sur mon blog.

Il était clair et net que je voulais m’adresser aux femmes mais pour le reste c’était assez flou… J’avais un réel problème, je voulais plaire à tout le monde. Mais bien évidemment, vous le savez  c’est impossible. J’avais tellement peur que les gens arrêtent de me suivre sur les réseaux sociaux , j’avais travaillé tellement dur pour faire grossir ma page facebook que j’avais peur de tout perdre du jour au lendemain.

Alors j’ai commencé à créer ma formation et j’ai continué de bosser en évitant de penser à ma cible. Je n’avais vraiment pas envie de me poser toutes ces questions alors que soyons clair c’est le plus important avant de démarrer une activité.

Au fur et à mesure, ma cible s’est précisée et moi j’ai commencé à changer. Depuis quelques mois, je me délivre du regard des autres et j’arrive à comprendre que je ne pourrais jamais plaire à tout le monde! Un jour, j’ai lu quelque part “ Parler à tout le monde c’est parler à personne…

C’est tellement vrai! J’ai peut être plus de 16000 personnes qui me suivent sur facebook mais concrètement pour ma nouvelle activité à quoi ça me sert si toutes ces personnes n’ont pas besoin de ce que je propose? Clairement rien à part flatter mon égo d’avoir autant de monde sur ma page.

Et puis il y  a quelques jours, j’ai reçu un mail d’une femme qui m’informait se désinscrire de ma newsletter car elle trouvait que je m’adressais trop aux mamans. Sur le moment j’ai été un peu déçue (oui oui j’aime encore plaire à tout le monde)  mais je me suis rendue compte que je voulais  réellement m’adresser aux mamans.

Cela ne me dérange absolument pas de travailler avec des femmes qui n’ont pas d’enfants mais ce que je veux par dessus tout c’est accompagner les mamans!

Et bien évidemment même si nous ne travaillerons pas ensemble, vous pouvez toujours me suivre sur les réseaux sociaux car je continuerais à partager ma vie de famille.(oui j’aime trop ça)

Pour ne rien vous cacher (vous savez que je suis toujours très transparente), je suis au lancement de ma nouvelle activité et tout n’est pas encore très clair pour moi. Je ne sais pas encore exactement où je vais (mais j’y vais). Aujourd’hui, j’accompagne les mamans à développer leur page facebook mais je veux les accompagner encore plus!

Je me suis inscrite à une école de coaching, j’attends impatiemment la réponse!

Aujourd’hui même si mon projet n’est pas encore précis, j’ai enfin trouvé ma cible: des mamans, des femmes, entrepreneuses (ou futures entrepreneuses) qui veulent prendre leur vie en main, qui veulent se lancer , celles qui parfois manquent de confiance en elle.

En clair,je m’adresse aux mamans qui étaient comme moi avant car je les comprends. J’ai envie de leur montrer que tout est possible quand on le veut vraiment, j’ai envie de booster des mamans pour qu’elles se sentent utiles et pas seulement “une maman”.

Alors, si vous êtes comme moi et que vous voulez plaire à tout le monde oubliez ça tout de suite! Concentrez vous sur les gens qui en valent la peine et qui ont besoin de vous.

Je suis beaucoup plus à l’aise, maintenant que j’ai trouvé à qui je voulais m’adresser et du coup quand quelqu’un quitte ma page facebook ou ma newsletter ça ne m’attriste plus du tout! Cela veut dire que c’est quelqu’un avec qui je n’aurai jamais travaillé.

Quand on débute (comme moi) il y a tellement de chose à faire et savoir que l’on peut vite se perdre! Alors faites  le point régulièrement : que voulez vous vraiment faire? Quels objectifs voulez vous atteindre? Avec qui voulez vous travailler? A qui voulez vous vendre?

N’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous aussi vous avez rencontré des difficultés pour cibler votre audience.

 

ReçoisGRATUITEMENTton guide de 24 idées de publications facebook.

A toi lesuccès sur ta page!

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This