fbpx

Lorsqu’on travaille à la maison, on doit être super organisé surtout quand on a des enfants! J’ai ressorti un sondage que j’avais fait remplir à mon audience et quasiment toutes les femmes ont évoqué un problème de gestion du temps , d’organisation.

Les journées ne font malheureusement que 24 heures! Alors on continue à se plaindre ou on s’adapte?

On m’a demandé plusieurs fois comment je faisais pour gérer entretien de la maison , enfant, blog, travail? Je commence seulement à trouver mon rythme après plusieurs mois de “pétage de câble“.

Laissez moi vous rappeler le démarrage de mon activité.

Lorsque j’ai décidé de quitter mon travail, c’était au départ pour vivre de mes créations. J’étais évidemment très motivée et je n’ai pas forcément penser à l’organisation. Je faisais du crochet le soir devant la télé, de la couture la journée pendant les siestes de Léo. Il dormait tout le temps!

J’ai ensuite décidé de suivre une formation de la business girl academy. Cette formation m’a passionné et demandé énormément de temps. Le début des problèmes a commencé! Entre les allers et retours à l’école et Léo qui ne me lâchait plus comment dire j’ai pété un câble! J’ai énormément de chance car mes parents ont décidé de prendre Léo tous les lundi et le mardi soir mes enfants dorment chez eux et y restent le mercredi.

C’est un sentiment paradoxal , j’ai quitté mon travail pour passer plus de temps à la maison et une fois avec mes enfants je ne les supporte plus.(c’est un grand mot mais vous avez compris qu’ils me fatiguent)

travail à la maison

Le lâcher prise

  • La première étape pour moi a été de lâcher prise. J’ai été longtemps frustrée de ne pas pouvoir avancer “à cause ” de mes enfants. J’ai donc maintenant décidé de bosser à fond les jours où ils ne sont pas la et d’accepter de ne pas beaucoup travailler les autres jours. Par contre, je n’ai pas encore complètement lâcher prise , je n’arrive pas à mettre Léo à la crèche ou Margaux à la cantine.
  • La deuxième étape c’est de lâcher prise sur les taches ménagères. Je n’ai jamais été une super ménagère je suis même plutôt bordélique mais ça me rendait folle cette liste de tâches à faire dans une journée. J’ai par exemple délégué le repassage et je fais mes courses en drive. Cette pile de linge m’angoissait!!
  • La dernière étape c’est de lâcher prise sur le regard des autres. Beaucoup de personnes pensent que travailler à la maison ce n’est pas vraiment du travail. Je suis sur que même vos maris peuvent vous faire des remarques. Moi c’est la maîtresse de ma fille à la rentrée qui m’a demandé de ne pas mettre ma fille au dortoir car je ne travaillais pas! N’écoutez pas les autres , rappelez vous pourquoi vous avez décidé de bosser de chez vous: pas de patron , profiter de ses enfants, rester en pyjama lol… La plupart des gens sont jaloux car ils n’oseraient jamais se lancer dans le monde de l’entreprenariat.

L’organisation

Comme je vous l’ai dit au début j’avais zéro organisation! J’avais juste une TO DO LIST. Mais quand une activité se développe le manque d’organisation devient problématique. J’ai commencé par m’installer un bureau digne de ce nom. Avant je bossais sur mon canapé avec toutes les distractions autour.

Je commence tous les mois à faire la liste de ce que je dois faire (exemple: 1 article blog par semaine, programmation réseaux sociaux, amélioration de ma séquence mail…) Je n’ai pas encore trouvé d’agenda qui me convient j’ai donc imprimé des agendas au mois. Je complète donc ensuite tout mon planning, en y intégrant les RDV, le temps avec les enfants. Je ne note plus rien le week end pour vraiment rester avec les petits (je bosse quand même un peu). Je ne surcharge jamais mes journées car il y a toujours un imprévu…

J’ai décidé aussi de faire garder les enfants pour le moment 2 jours par semaine. J’aimerai me faire un planning régulier tous les jours les mêmes taches à faire mais avec les enfants c’est compliqué. Je travaille donc à fond le lundi et mercredi. Le reste de la semaine je m’adapte aux horaires d’école et de sieste.

to do list

Rester Focus

C’est très difficile de rester concentré quand on travaille chez soi. Le plus dur pour moi ce sont les réseaux sociaux, j’en suis complètement accroc et cela ralentit mon travail.
Dans un premier temps , j’ai quitté tous les groupes facebook qui ne n’apportaient rien, j’ai ensuite désactivé toutes les notifications. Je vois déjà la différence!

Ensuite j’ai téléchargé l’application “brain focus”, cela me permet de faire des cycles de travail. Je bosse pendant 25 minutes non stop et ensuite j’ai 5 minutes de pause où je regarde les réseaux sociaux et réponds à un ou deux messages. Depuis, que j’utilise cette application je suis beaucoup plus efficace.

Choisir ses priorités

Il est très important de savoir ce qui est important pour vous aujourd’hui et de vous y tenir! Par exemple, je suis une accroc des séries télés et Netflix m’appelle toute la journée mais ma priorité c’est mon business alors je regarderai mes séries quand mon business sera lancé.

Souvent on se plaint que la journée ne fait que 24 heures que nous n’avons le temps de rien. Même quand nous sommes débordées je vous promets qu’on peut se libérer du temps. Une série en moins et on gagne 45 minutes , des tâches ménagères qui peuvent attendre , des rendez vous qui ne vous apportent rien….

organisation

J’ai beaucoup perdu de temps à m’éparpiller en suivant des formations en ligne qui ne m’étaient pas utiles, à traîner sur les réseaux sociaux , à accepter des collaborations qui ne m’apporteront rien… maintenant, je me consacre à mon travail et tout ce qui pourra m’aider à développer mon activité.

Je sais que travailler à la maison est très compliqué et je pète encore souvent les plombs. Mais plus mon organisation s’améliore plus je gagne en productivité. Je sais exactement ce que vous ressentez surtout si vous avez des enfants à gérer en plus mais patience et persévérance doivent être nos nouvelles valeurs. Il faut mieux avancer doucement mais régulièrement , je suis sûre qu’au bout nous rencontrerons la réussite.

Il est important de savoir que nous ne sommes pas les seules à connaître ces difficultés, cela permet de prendre du recul.

N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire pour que les mamans parfois trop débordées reprennent l’espoir de tout déchirer 😉

ReçoisGRATUITEMENTton guide de 24 idées de publications facebook.

A toi lesuccès sur ta page!

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This