fbpx
instagram realite

Instagram : reflet de la réalité?

Il n’ y a pas longtemps j’ai écrit un article : Blogosphère : vraie ou fausse amitié? J’ai eu pas mal de retours sur cet article, cela m’a permis d’avoir aussi votre avis et j’ai beaucoup apprécié. Si j’ai ouvert ce blog c’est surtout pour partager avec vous et j’ai donc été contente de pouvoir en discuter avec vous.

J’ai encore une fois envie de vous parler de la blogosphère mais j’ai plein de choses à vous dire et je pense que cet article va partir dans tous les sens lol

Cette fois j’ai envie de parler avec vous d’instagram! Vaste sujet…

Je me suis lancée assez tardivement sur instagram, j’avais déjà bien développé ma communauté sur facebook et franchement je n’y comprenais rien du tout! Puis des copines blogueuses m’ont dit qu’il fallait absolument que je sois plus active sur ce réseau.

Au départ, j’ai vraiment eu du mal car tout me paraissait compliqué. J’ai découvert vraiment un monde différent de facebook. J’avais l’impression de voir que des comptes parfaitement parfait. Je ne me suis jamais sentie aussi sous pression qu’en traînant sur instagram!

Comme je veux vraiment réussir partout je me suis mis la pression mais vraiment trop! J’ai essayé de faire de plus belles photos , j’ai acheté des filtres , j’ai passé des soirées à chercher sur internet comment faire un feed harmonieux.

Je ne parle pas des filles canons sur instagram car elles m’ont foutu encore plus de complexes…

J’avais aussi la pression des likes , je sais que beaucoup ne comprennent pas mais c’est la réalité pour beaucoup de blogueuses ou influenceuses.

Pourquoi vouloir plus de likes?

Je ne sais pas si c’est le cas de tout le monde mais je vais vous expliquer pour moi ce que cela représente:

  • Pour mon ego c’est bête mais ça fait du bien, on a l’impression que si on a plus de likes on nous aime plus ou on aime plus notre contenu.
  • Cela nous permet d’avoir une certaine reconnaissance. Quand tu bosses dans une entreprise très souvent tu as des objectifs et cela te permet d’évaluer tes performances. Dans mon cas, c’est ça, plus j’ai de likes plus j’ai l’impression d’avoir bien travaillé et d’avoir une reconnaissance.
  • Plus j’ai de likes plus j’ai de chance de décrocher des partenariats plus j’ai la chance de gagner de l’argent!

Je le sais pourtant que ce chiffre est complètement aléatoire mais on devient vite accroc. J’ai lu beaucoup d’articles et cela m’a rassuré je ne suis pas la seule! Tout ça c’est une histoire de dopamine , dès qu’on reçoit un like notre cerveau reçoit un shoot de dopamine et après on en veut encore!

Pendant un temps , j’étais très mal dans ma peau et très peu confiante. Je peux vous dire qu’instagram ne m’a pas aidé je me sentais nulle et je trouvais ma vie nulle à coté de celles qu’affichaient les autres.

instagram

Savoir lacher prise

Même si je me compare encore beaucoup aux autres j’ai pris confiance en moi et j’appréhende les choses différemment. Il faut vraiment comprendre que les personnes partagent bien ce qu’elles veulent. Elles peuvent vous montrer des photos magnifiques mais pour autant leur vie ne l’est pas forcément!

Moi je sais que n’arriverai jamais à faire un feed harmonieux alors j’arrête de me prendre la tête pour ça. Aujourd’hui j’apprécie beaucoup instragram.

Premièrement pour les storys, cela me permet d’être plus proche de vous. Et surtout car l’algorithme est différent de facebook et je suis beaucoup plus visible. Sur facebook j’ai souvent la sensation de parler dans le vide c’est terrible! Ce qui me rend folle c’est le peu de vue sur mes stories car cela m’empêche d’avoir plus de partenariat et pour moi c’est très important!

 

La réalité sur Instagram?

Ce qui m’énerve sur instagram c’est un peu l’hypocrisie qui y traîne. Beaucoup de personnes disent préférer les comptes qui reflètent la vrai vie mais pourtant les comptes les plus suivis sont souvent des comptes “parfaits”.

J’ai vraiment du mal à comprendre ce que les gens recherchent sur ce réseau: la vrai vie, des comptes parfaits pour rêver un peu?

Ce qui est aussi très énervant c’est que c’est très dur d’agrandir sa communauté sur instagram ! Et parfois des personnes font des buzz , des histoires et leur compte explose en quelques jours c’est très frustrant.

D’autres se font fermer leur compte car ils achètent des likes ou utilisent des robots mais ne l’assument pas et grâce à l’entraide ils arrivent à créer une énorme communauté en quelques jours… et c’est toujours les abonnés qui se font avoir…

Moi j’assume toujours tout , il y a très longtemps j’ai acheté 100 likes sur facebook et plus récemment j’ai testé un robot sur instagram. Je pense qu’on a le droit d’essayer par différents moyens de développer sa communauté mais l’assumer c’est mieux!

Comme je vous l’avais dit cet article est un peu brouillon. Je voulais juste faire comprendre aux personnes qui étaient comme moi avant (et je sais qu’il y en beaucoup) qu’Instagram n’est pas le reflet de la réalité!

Si certaines ont une vie parfaite tant mieux pour elles! Mais toutes les filles ne sont pas des mannequins avec une maison parfaite. Peu de personnes peuvent se permettre de se prendre en photo en bikini au bord de leur piscine… Sur instagram , il y a aussi beaucoup de personnes comme vous et moi avec des vies plus simples. J’ai fait plein de belles rencontres comme mes copines des Crazy Housewives.

 

 

Et vous dites moi quel est votre ressenti sur instagram?

 

 

10 réflexions sur “Instagram : reflet de la réalité?”

  1. Je partage totalement ton avis. D ailleurs je suis, par moment, bcp moins active sur IG… Avant je me disais ‘mince je dois poster’ et maintenant je me prends plus la tête… On verra. Bon après, je suis une toute petite Blogueuse et j ai zéro entreprise derrière.

  2. Mamanattachianteetsesloustics

    Je te suis à 100% … on m’a conseillé récemment davoir des photos très travaillées , d’avoir un feed harmonieux pour avoir plus d’abonnés mais ce n’est pas moi.
    Un petit filtre a la rigueur mais ma maison est souvent en bazarre avec mes loustics, moi je ne suis pas top modèle et ma vie n’est pas une télé réalité. Alors je resterais comme je suis et tant pis si je n’augmente pas 🙃

  3. Je pense la même chose que toi, ta raison claire, comme toi j’essaie d’être positifs, faire mon contenus reste naturel et authentique ça plait ou pas, oui Beaucoup de pression pour rien, mais oui il y a beaucoup de faux profils et de FAUT cul.
    Mais toi tes adorable tout un plaisir de suivre . Tout comme les crazy

  4. Je partage totalement ton avis, j’avoue que j’ai très souvent le moral à zéro quand je vois les vies parfaites, les maisons rangées H24, les filles maquillées, coiffées et habillées comme si elles allaient en soirée alors qu’elles vont juste emmener les enfants à l’école, celles qui font des photos de famille ou tout le monde parait sortir d’un magazine, où ils font des sorties, des voyages et tout un tas de choses tous les week-end.. C’est clair qu’il y a souvent de quoi se sentir nulle, comme femme, comme mère, dans la vie de tous les jours. Chez moi c’est le bordel parce que j’ai beau ranger mes enfants jouent et en mettent partout, je me maquille le strict minimum histoire de pas ressembler à un zombie, je mets les premières fringues que je trouve dans le placard, et je passe la majorité de mes week-ends chez moi devant la télé. Mais c’est ça la vraie vie non ? Merci pour ton article qui redonne un peu le moral.

  5. bonjour au moins tu es honnête ! je n’aime pas trop insta mais je te suis car tu es une femme sympa et tes arcles sont toujours cool continue et je pense que ta communauté s’agrandiras doucement mais surement ! bonne continuation et des bisous à toi !

  6. Entièrement d’accord avec toi, c’est pourquoi je préfère regarder les stories de personnes plus naturelles, sinon c’est la déprime assurée. Continues et restes comme tu es, c’est pour cela que l’on aime te suivre 😘

  7. Bonjour bravo pour ton articles. Moi personnellement j’ai commencer a te suivre sur Facebook. J’ai j’avoue que maintenant je préfère Instagram. Les storys je ne les regarde sur Instagram. Mais si je voie un article, une photo ou autre sur les 2 réseaux sociaux j’aime ou commente les 2. Bon courage pour la suite. SURTOUT NE CHANGE PAS, j’aime quand tu râles et quand tu ne râles pas. En gros j’aime ceux que tu es.

  8. Bonjour,
    Je suis sur Instagram depuis que mes enfants ont un compte public. Je suis sidérée de voir à quel point il y a peu de naturel. Le risque est justement de croire que tout est parfait chez les autres.
    Ceux qui jalousent n’imaginent pas me travail que cela représente. Je vois, dans le cas de mes enfants, que pour une photo publiée, il y a eu 30 ou 40 prises, quelle galère !
    Si ouvrir un compte Instagram est pour avoir un meilleur niveau de vie, je comprends. Si c’est seulement pour se sentir un peu plus aimée, belle ou je ne sais quoi, alors là je pense qu’il faut arrêter ça au plus vite et passer du temps avec les gens qui nous aiment vraiment, retourner dans la vraie vie quoi !
    Je ne sais pas comment je me suis retrouvée à suivre votre compte mais sachez que j’aime bien votre côté naturel.
    Je dois quand même essayer de passer moins de temps sur le net, je pourrais créer, bricoler, cuisiner….un peu plus.
    Bonne journée
    Solange

  9. Instagram à la base c’était pour partager des photos. Maintenant c’est devenu la course au feed le plus harmonieux avec le même filtre pour attirer les followers.
    Je suis gênée par ça car je souhaite partager ma vie et elle n’est pas lisse donc mon feed ne peut pas l’être mais je me
    Met une pression énorme quand même car je me dit que je suis moins suivie à cause de ça. Je me sens moins légitime que d’autres blogueuses. C’est difficile parfois.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This