fbpx

Quand le manque de sommeil te rend folle

Cela fait longtemps que je n’ai pas écrit un article personnel. Aujourd’hui je vais vous parler des problèmes de sommeil à la maison. En faite je le fais pas pour vous je le fais pour moi. Ce blog c est mon exutoire. Il est 5h du matin je suis en pleurs j avais le choix entre aller vider une bouteille de vodka ou écrire sur mon blog. Vu les problèmes que l’on traverse avec les enfants je vais éviter de me mettre à picoler.

Avant, d’avoir des enfants j avais des principes d’éducation mais ça c était avant!

Margaux a fait ses nuits à deux mois et tout a été parfait jusqu’à ses deux ans. Depuis le jour où je suis tombée enceinte de Leo les problèmes ont commencé. J’en parlais dans cet article : ICI. Nous avons trouvé une solution pour Margaux. Je pensais qu’avec ses problèmes de sommeil nous avions vécu l’enfer mais c’était avant d avoir Léo!

Léo adorable bébé a fait ses nuits lui aussi vers deux mois et a 8 mois le calvaire a commencé.

Au départ, il n’arrivait plus à s’endormir seul et les réveils nocturnes se sont fait de plus en plus fréquents. Il a sorti 8 dents en un mois. Nous nous sommes dit qu’il fallait être patient que ça allait passer. Puis des rhino, des rhumes, des otites… Et un jour tu comprends même plus pourquoi et comment ça a commencé mais ton enfant de 16 mois ne dort quasiment plus.

Alors je me plains sur les réseaux sociaux souvent en rigolant mais ça devient de plus en plus pesant. Tout le monde te donne des conseils c’est tellement gentil et en même temps tu n’en peux plus. Il y a beaucoup de bienveillance heureusement mais certaines personnes ne manquent pas de te rappeler que c’est ta faute que tu as laissé cette situation s’installer.

J’ avais de la chance car la plupart du temps c’est mon mari qui se réveillait la nuit pour rendormir Léo. Car si Margaux m’entendait me lever elle se levait aussi. Mais mon mari se lève tous les matins à 4h30 et je me retrouve avec les deux petits dans mon lit qui gigotent ou pleurent et je ne peux plus dormir.

Et puis mon mari a commencé lui aussi à fatiguer. Il a craqué et quand Léo se réveille la nuit,il le prend avec nous. Le jeu des lits a commencé nous passons d’un lit à l’autre selon le réveil des enfants. Je m endors avec Margaux dans un lit me réveille dans un autre avec Léo.

Nous avons emmené Léo chez l’ostéopathe, nous avons donné du sirop , de l’homéopathie … tout sans effet. Je suis allée voir un psy avec Léo mais sans effet non plus.

Et puis Margaux est partie une semaine en vacances et mon mari a travaillé une semaine en journée. Il partait vers 7h, il revenait à 17h pour repartir de 18h à 20h30. A partir de ce moment la Léo ne m’a plus lâché et ne voulait plus son père la nuit. Impossible  de se lever à tour de rôle maintenant je dois me lever toutes les nuits.

Tous les soirs mon mari va aux étrennes et je ne suis clairement pas habituée  à gérer seule les deux enfants pour le coucher. C’est extrêmement compliqué car Léo court dans tous les sens.

Et la je suis passée à un stade supérieur dans le pétage de plomb. Je dors en ce moment environ 4 heures par nuit. Je les entends déjà les commentaires en me disant que j’ai de la chance car je reste à la maison. Je ne suis vraiment pas sur que cela  soit une chance. Je dois aussi m occuper de Margaux et gérer ses humeurs car elle aussi subie les nuits pourries. Je dois aussi travailler à la maison et actuellement je n’y arrive clairement pas. Léo me colle non stop et quand il fait la sieste ce n’est pas suffisant pour tout ce que je dois faire.

J’ai aussi beaucoup de chance car mon mari et mes parents sont très présents mais malgré cela je n’en peux plus! J’ai bien essayé la crèche mais malheureusement il pleure tellement que j’arrive pas à me décider à le laisser.

Je reçois beaucoup de conseils notamment que je dois le laisser pleurer mais je n’ y arrive pas en tout cas avant je n y arrivais pas. Je le laisse de plus en plus pleurer.

Et cette nuit je suis devenue folle! J’ai craqué j’ai remis Léo dans son lit et je l’ai laissé hurler à la mort. Le pire c’est que cela ne m’a pas fait mal du tout et je ne culpabilise même pas! Je suis arrivée à un point où les hurlements de mon fils ne me font plus mal alors qu’avant je ne supportais pas la moindre larme.

Pendant un instant, j’ai compris comment des mères arrivaient à secouer un peu trop fort leur enfant. Mes mots sont durs j’ai du mal à croire que j’écris ça mais j’avais envie de le frapper! Je ne l’ai évidemment pas fait mais rien que de le penser c’est horrible.

Et la je pleure, je pleure et je me demande pourquoi on ne m’a pas prévenue qu’être maman s’était aussi dure.

Je ne parle à mon mari que pour lui hurler dessus, je n’ ai aucune patience pour jouer avec Margaux , j’ ai l’impression de passer à côté des premières années de Léo.

Je me remets constamment en question, je me demande si j’étais faite pour être maman. Je stresse car je n’arrive pas à travailler. Ma maison ne ressemble plus à rien. Je culpabilise car Margaux ne peut plus dormir tranquille…

Et la tout de suite, j’ ai plus envie de rien tout. Je sens la dépression qui revient ou le manque de sommeil me rend folle. Il faut dire qu’ aujourd’hui j’ai été voir ma cousine en fin de vie à l’hôpital donc mes émotions sont intenses.

En lisant ces lignes , vous avez sûrement pitié de moi ou alors vous vous reconnaissez peut être un peu.

En tout cas, je vous demanderai comme toujours de la bienveillance. Cet article est confus car il n’est même pas 6heures du matin ,je pleure et je manque de sommeil.

Mon mari était sur la route du travail et je lui ai demandé de rentrer car je sens que je perds pied. Léo hurlait à la mort dans son lit et je ne sais pas comment j’aurais eu la force de m’occuper d’eux.

Alors oui il y a pire comme situation et certaines sont mères célibataires ou connaissent des problèmes de santé pour leur enfant. Mais je n’y peux rien je n’arrive pas à gérer MA situation.

Je me plains encore et peut être qu’ après quelques heures de sommeil je trouverais ça ridicule d’avoir écrit cet article. Mais la tout de suite,j’en avais trop besoin.

Je ne sais pas comment finir cet article car l’écrire ne m’a pas complètement soulagée.

Je vais finir par vous dire merci car sans votre présence quotidienne je pense que j aurai craqué depuis longtemps.

J espère que le prochain article que j’écrirai s’appellera «comment j ai gérer les problèmes de sommeil de mes enfants».

16 réflexions sur “Quand le manque de sommeil te rend folle”

  1. Bonjour je vous comprends car mon petit chou à 2 ans et demi et c’est encore très compliqué.. Je vis seule avec mes 3 enfants , les 2 grandes on fait très tôt leur nuit mais le petit ‘..pas et réveillr régulièrement toute la maison. Plusieurs personnes m’on parlé du Micro kiné et de ses bienfaits, peut être devriez vous essayer. Bon courage, je vous envoi plein de 🍀🍀🍀🍀🍀🍀

  2. Coucou ma belle !

    Je lis cette article je suis peinée pour toi.
    Non pas que j’ai pitié mais que tu n’ai pas trouvé la solution solution encore.
    Quand je lis tes lignes une fois de plus j’ai l’impression que tu parles de moi.
    Autant je n’ai pas de soucis de sommeil avec mes enfants (sauf quand ils sont malade mais ça passe).
    Mais je ne sais pas si tu t’en rappelle je t’avais dis une fois que mon fils était TDAH..
    Et il passe sa vie à chouiner, pigner depuis ses 2 ans, il en a 6 !
    4 ans de pignouf pour tout et pour rien.
    4 ans à lui courir après.
    4 ans à lui demander de se taire un peu.
    4 ans à lui dire d’arrêter de bouger 5 minutes.
    4 ans à entendre des crises (complètement disproportionnée) à tout va.
    4 ans qu’il ne gère aucune émotions (j’ai déjà du mal avec les miennes).

    Alors le passage ou tu dis comprendre comment on y arrive à secoué un bébé bah j’y pense souvent.

    Je ne le conçoit pas, et je ne le ferai pas, je trouve ça horrible mais j’en arrive également à comprendre ces mamans à bout de nerfs qui on defenestré leurs . enfants !!
    Et j’avoue chez moi la fessé est de rigueur mais je me dis que un jour à bout de nerf n’arriverai je à ne lui en donner que une seul ?

    C’est dur mais comme pour toi le manque de sommeil, ici le manque de me patience me fait péter un plomb

    A la maison depuis bientôt 2 ans (arrêt grossesse, vacances et arrêt boulot) bah je sature grave.

    Mon conjoint ne travaille pas en ce moment (il est intérimaire) mais ne gère pas plus pour autant et ne comprend pas que je pète un câble.

    Bref vous pouvez peut être tenter de prendre un weekend pour vous, à l’extérieur
    Pas très loin, mais en hôtel que vous n’avez rien à faire.
    Ici on va essayer de se faire ça avec mon homme car sinon ça va être rupture assuré.
    Et je pense que tu est arrivé au stade de voir quelqu’un pour toi pour gérer tes émotions (moi je vais en parler au médecin prochaine visite chez le doc dans 15 jours).

    Encore une fois beaucoup de courage et comme chez toi sauf que c’est moi qui ai des problèmes de sommeil, si tu as besoin n’hésite pas je répond très vite au messages.

    Courage 😘 😘 😘

  3. Courage, plein de pensées positives. L’Ostheo pour Léo, ok mais en as-tu profité toi aussi car ça peut soulager moralement et physiquement dans ces périodes difficiles.

  4. Coucou pas facile cette situation on a vécu avec mon compagnon la même chose y a quelques années, c’est obligatoire le temps pour soit et le temps en couple même une heure cest une heure vous verrez le moral reprendra … Courage et belle journée

  5. Je compatis !! Je vis.la même situation que toi…Ti Loup qui a 3 ans dort très bien, ma.petite dernière qui a 10 mois également mais Bébé au milieu qui aura 2 ans dans quelques jours, c est une horreur depuis le.mois de.juin, ses terreur nocturnes ont commencé et ça ne s.est plus arrêté !! Il hurle en.plein.milieu de.la.nuit et je.mets DES HEURES à le.rendormir. … j en peux plus ! Mon homme ne se sent pas concerné c est ça qui est hallucinant !! Le pire c est que quand il est le matin à la maison.il se permet de faire la grasse mat alors que moi je pleure tellement j en.peux plus car naturellement les autres petits se.lèvent à 7h et fatiguée ou pas il fait se.lever pour eux !! Je suis au bout de ma vie à ce jour, plus rien ne me fait envie !! Je me mets des coups de pieds au cul.toute la.journée pour m occuper d eux !! Ke rêve de dormir ne serait ce que 2 heures consécutives !! Alors OUI je te.comprends et NON en tant que maman on à rien fait pour en arriver là !! En tt cas ton article m à fait du bien…je me sens moins seule face à ça. …merci beaucoup ! Courage en espérant que ça soit bientôt pour nous.un.SALE MAUVAIS SOUVENIR. …

  6. Oh oui je ne te comprend que trop bien mon petit de 14mois à fait ces nuit au bout de quelques nuit mais à c’est 5mois quand j’ai trois le travail tous à changer il ce réveille énormément si Je suis la je suis la seule à pouvoir le prendre
    La seule chose que j’ai trouver pour me reposer est de le laisser à ma sœur qu’il adore même si j’ai l’impression de ne pas faire mon rôle de maman jusqu’au bout
    Des fois je le dit également est un jour j’en n’arriver pas à me contrôler ça m’effraie

  7. Même genre de nuit que toi, depuis aussi bien trop longtemps. Zoé (bientôt 4 ans) n’a jamais fait ses nuits, on attend… Et son frère de 9 mois fait de la fièvre en ce moment, est dans la phase angoisse de la séparation, a 12000 chicots en même temps (lui qui a fait ses nuits à un mois…!) J’aurais pu écrire pareil. J’ai déjà crié sur mes enfants la nuit pour qu’ils se taisent (Bonjour logique!) Mais personne ne peut vraiment comprendre comme c’est dur de ne pas dormir et devoir enchaîner sa journée comme si de rien… Plus le boulot…
    Y a juste pour la crèche où je ne suis pas d’accord. Il va pleurer le temps que tu partes, et ce sera fini. Il jouera avec ses copains, et tu pourras te reposer (ou pas, mais au moins tu seras au calme!)
    Allez courage à nous 😘😘😘

  8. Moi je te comprend je comprend le ras le bol. Certes j’ai la chance d’avoir mes deux enfants 2 ans et 11 mois qui font leurs nuits, mais y’a des nuit où mon grand se réveil à 3h et assez souvent en se moment et n’arrive pas à dormir avant 5h il a enfin réussi à me dire qu’il avait peur de son radiateur (il fait du bruit de craquement la nuit ) je l’es eteint et depuis nickel. Ma fille fait ses nuit depuis ses 2 mois donc parfait à part l gastro dès 3 dernier jours’ et qui es pas encore finit. Se qui fait qu’on se retrouve à 4 à dormir au salon dans le canapé etc ont se débrouille.
    Mais la journée mon grand es dans le terrible toi phase d’opposition. Tellement dur de le voir se mettre dans des états pas possible pour un non ou qu’il n’arrive pas à faire quelque chose lui même et en plus d’avoir la petite coller au bras pratiquement h24. Alors moi aussi sa m’arrive de n’en plus pouvoir et je ne travail pas du tout depuis que j’ai mon 1er. Et je ne fait jamais jamais garder mes enfant je n’y arrive pas. 2 ans que je n’est aucune sorti avec mon homme 2 ans que je n’est aucun moment pour moi rien mais sa ses mon choix par moment ses dur. Alors je ne peut que te comprendre et surtout je t’en souhaite bon courage et soi forte même si ses facile à dire

  9. Sacré article.. Émouvant.. Je me suis mise à ta place et pfffiou que ça doit être dur.
    Alors moi je ne connais pas ça mais j’ai connu ne serait ce que quelques soirs ou mon fils a hurler des que je le posais ou des que je sortais de sa chambre et j’avoue que parfois c’était dur.
    Tu dis que vous avez laissé la situation s’installer = je te répond non vous avez fait comme vous avez pu c’est tout ❤️
    C’est pas évident il faudrait que tu prenne du temps pour toi pour ne pas péter un plomb car tu peux finir en dépression à force de tout prendre sur toi.
    Et j’ai travaillé en crèche un peu, rassures toi au pire il va pleurer le temps que tu es la mais avec les autres enfants il va s’éclater..ca te fera du bien la journée.. Après tu as le risque qu’il te le fasse payer le soir en le récupérant mais ça veut rien dire. Ça se trouve ca peut lui faire le plus grand bien. Bon courage

  10. JoJo Cyril Manon Valentin

    Coucou claire
    Je te suis depuis quelques temps même si je ne commente pas …
    Je peux que comprendre ton ressenti car chez nous cest compliqué .
    Maman de deux enfants ( 4 ans et demi et 1 an) .
    Ma 1ere n’a jamais trouvé de rythme pour dormir .elle s’endormait a des 23h-minuit … Jai tout essayé … Histoire . Câlin . Laisser pleurer …. Que j’ai baisser les bras . Bref maintenant elle est en moyenne section et seulement que le soir a 20h elle dors … Mais autour du petit frère … Toujours bien rythmé . Ses nuits a 2 mois … Depuis 15j il pleure toute les heures jusqu’à des 4h . 5h du mat … Il s’endort sur moi et des que je veux le poser il se met a pleurer … Dans le lit avec moi .. il joue .
    Tout ça pour te dire de ne pas culpabiliser dans tes propos … La fatigue parle pour toi … Je te dirai juste patience … Patience .
    Facile à dire hein .
    Courage … Ce n’est qu’un mauvais passage

  11. Ton message m’interpelle tellement car criant de vérité à vrai dire
    Être mère de nos jours est plus compliqué que ça ne l’était auparavant cest ce que disait Boris cyrulnik lors d’une conférence car nos enfants sont beaucoup plus stimulés donc présents actifs dans une certaine revendication et nous avons aussi beaucoup évolué en termes de connaissances sur l éducation les besoins des enfants leurs ressentis on est peut-être plus à l’écoute de leurs besoins effectivement
    Mais il ne faut pas oublié nos besoins aussi en temps que personne…qu’être humain aussi ….savoir s’autoriser du temps à soi même 10mn dans la salle de bain ….enfermé à double tour 😂
    J’imagine que tu as dû essayer beaucoup de rituel du coucher …de livre je crois aussi beaucoup au livre tiers aui permet de poser les difficultés sans que l’enfant ne se sente directement viser et donc dans un conflit d’opposition avec ses parents
    Ça permet de mettre en sens son vecu il y a sûrement des livres sur ce thème à voir
    Les rituels aussi même à ecrire avec son enfant le faire gribouiller ou coller une gommette pour l impliquer
    Javais fait ça le matin pour trouver une issue car cetait mon kho lanta a moi le matin des cris des bagarres
    Je l’avais coller sur le frigo et hop hop hop je le relisais si conflits
    Le fait de les faire parler de leurs emotions alors ça cest magique ça desarmoce bien des conflits même en crise
    Dire je vois que tu es en colère que….
    Merci en tout les cas pour ta franchise ta transparence ainsi que celles des témoignages ça evite le sentiment de culpabilité et ensemble on se sent plus fortes ✌💪💪💪💪💪

  12. Comme je peut comprendre cela fait 10ans 1/2 que mes nuits sont chaotique , pour des raisons différentes mais pas trop à la fois puisque ce sont des réveils de ma fille mais étant handicapée je me doit de me lever pour aller la voir… bref lorsque a certain moment la pression est trop forte j’apprend à m’accorder du temps pour moi seul(ce n’est pas toujours faisable hélas du au handicap de ma grande)
    Les enfants sont des éponges (j’en ai 3 ) et ils absorbent toute notre négativité ce qui les rend irritable eux aussi et c’est un cercle sans fin. Je ne dit pas que c’est LA solution mais ça permet de m’appaiser et de retrouver mes enfants un peu plus sereine. Il y a toujours des situations compliqué en étant parents et il est utile de ne pas se savoir seul . Bon courage.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This